Deux orignaux tués par balle unique au centre de la faune arctique

Update: 11-22 Read: 3
Advertisement
Vache et taureau orignal Personne ne sait qui était plus choqué, un chasseur norvégien, qui a abattu 2 orignaux avec la même balle, ou le zoo où les animaux ont été tués alors qu'ils se tenaient ensemble derrière une clôture au Centre Arctic Wildlife

Deux orignaux tués par balle unique au centre de la faune arctique


Vache et taureau orignal

Personne ne sait qui était plus choqué, un chasseur norvégien, qui a abattu 2 orignaux avec la même balle, ou le zoo où les animaux ont été tués alors qu'ils se tenaient ensemble derrière une clôture au Centre Arctic Wildlife Polar Park à Bardu, Troms, Norvège . La paire, nommé Simen (mâle) et Silvia (femelle) ont été abattus par un chasseur lors d'une sortie avec un groupe en utilisant des chiens spécialement dressés pour suivre l'orignal. Le tireur non identifié a tiré, ignorant au moment où les orignaux étaient sur un terrain protégé, et la balle a fini par passer tout le chemin à travers un avant hébergement dans l'estomac de l'autre. Le premier est mort instantanément, tandis que le second orignal a dû être euthanasié.

Dès qu'ils ont réalisé ce qui était arrivé, le leader du groupe de chasse a informé le personnel du Centre de la faune de l'Arctique polaire Parc de la grave erreur. Bien que les nouvelles sont venues comme un choc terrible, le zoo a décidé de ne pas porter plainte. Cependant, CEO Heinz Strethmann a demandé au groupe de chasse un total de 7000 $ pour remplacer les 2 animaux. Dans le même temps la faune surintendant Katrine Grimes a déclaré aux journalistes que l'homme pouvait encore être poursuivi en vertu de Loi sur la faune Norwayâ € ™, qui réglemente la chasse sans cruauté. La chasse est très réglementée en Norvège, qui exige que tous les chasseurs à plus de 16 ans et passer un test d'aptitude avant d'être autorisés à aller à la chasse.

L'Arctique Wildlife Center Polar Park a été fondée en 1994, et abrite les grands prédateurs de la Norvège comme les ours, les loups, les lynx, le carcajou et le renard, ainsi que leurs proies comme l'orignal, le cerf, l'élan, le renne et le bœuf musqué, tous qui sont conservés dans only12 enclos répartis sur 1100 dekars. Un dekar équivaut à 3000 pieds carrés. Les expositions sont basées sur montrant des animaux dans leur milieu naturel.