campagne publicitaire Engaging qui compare manger des porcs pour les chiens manger ses débuts à Montréal

Update: 02-03 Read: 14
Advertisement
Mai16 2013- navetteurs du métro de Montréal sont confrontés à une question dès qu'ils viennent dans le panier de métro: «Pourquoi aimer les uns mais manger l'autre?" La campagne est destinée à évoquer l'empathie et d'éduquer les Montréalais sur la fa

Mai16 2013- navetteurs du métro de Montréal sont confrontés à une question dès qu'ils viennent dans le panier de métro: «Pourquoi aimer les uns mais manger l'autre?" La campagne est destinée à évoquer l'empathie et d'éduquer les Montréalais sur la façon dont il est si facile d'avoir de la compassion pour ce qu'on appelle les animaux de compagnie et de la façon dont la majorité ont tendance à ignorer les mauvais traitements des animaux de ferme face à partir de la minute où ils sont nés jusqu'à ce que le moment où ils meurent dans l'abattoir. La campagne est présentée par Mercy for Animals Canada (MFA Canada) en partenariat avec l'Association végétarienne de Montréal.

campagne publicitaire Engaging qui compare manger des porcs pour les chiens manger ses débuts à Montréal

Voir les 5 photos

campagne publicitaire Engaging qui compare manger des porcs pour les chiens manger ses débuts à Montréal

"Les porcs, les vaches et les poulets sont des êtres remarquables, tout comme les animaux que nous douche avec affection et considérons famille», dit Stéphane Perrais, directeur des opérations de Mercy For Animals Canada. "La triste vérité est qu'il n'y a d'horribles souffrances derrière chaque hamburger, omelette, et hot-dog." Le 16 mai, Lucas Solowey, événement national et coordonnateur de sensibilisation de l'AMF Canada, l'Association végétarienne de Montréal et ancienne vedette de la LNH comme invité spécial Georges Laraque , sera à la station de métro Mont-royal 24:00-24:30 distribution de matériel d'information et de traiter les médias.

Une des affiches dispose d'un chiot et un côté porcelet à côte. Les deux autres annonces ont un chaton et poussin de bébé et un chien de Labrador en plus d'une vache. Ci-dessous les images mignonnes, la campagne de marketing montre des photographies graphiques des conditions horribles sur les élevages industriels où les animaux sont maintenus en captivité dans de grands nombres où la saleté et son odeur ne peut pas échapper à cause des hangars sans fenêtres, des cages de batterie, caisses de gestation et d'autres systèmes de confinement.

MFA Canada informe que la recherche scientifique démontre que les animaux élevés pour la consommation humaine ne sont pas moins intelligents ou sont capables de ressentir moins de douleur que les chiens et les chats qui sont membres de la famille aimaient tant et pris en compte dans certains ménages. Plus de 95% des 700 millions d'animaux élevés et abattus pour la nourriture au Canada sont confinés dans les fermes industrielles où ils sont privés de ce qui est naturel pour eux. Les animaux sont refusés d'être avec leurs familles, les poules sont privées de nidification, il n'y a pas de soleil ou l'air frais; ils ne sont même pas eu l'occasion de se lever et se retourner.

Le groupe de défense des animaux stipule que dans l'agro-industrie canadienne, les animaux sont mutilés, négligés, subissent les dures conditions de la réglementation des transports et puis ils sont violemment abattus. Les affiches encouragent les gens à "Choisissez Compassion, Choisissez végétarien" et demande pour eux de visiter www.chooseveg.ca. Le site fournit des informations sur la façon dont les gens peuvent passer à un régime sans cruauté.

La Société de transport de Montréal (STM) dit que la campagne d'un mois recueillera près de 10,5 millions de vues.

Comme Mercy for Animals Canada: Cliquez ici

Suivez sur Twitter: @MFACanada

Instagram: @MercyForAnimalsCanada